Luce Bélanger - Géranium - Jazz

Luce Bélanger - Géranium - Jazz

C’est dans le cadre de leur maîtrise en interprétation jazz de l’université McGill que Luce Bélanger, Nicolas Bédard et Mark Nelson se rencontrent. C’est à l’époque qu’est composée Géranium, chanson pour trio donnant le ton au projet. Par la suite, Luce retourne à son piano afin de composer le spectacle. Coup du destin, elle apprend à peu près au même moment que le CALQ lui accorde une bourse de recherche et création afin de mener à bien son projet.

Inspirée de ses diverses expériences musicales à l’extérieur du jazz, elle s’attaque à la formule trio, mais avec la motivation de lui donner un son propre. Des pièces aux noms de fleurs ou autres naissent alors et prennent vie. Le lyrisme de la pianiste-chanteuse rencontre la fougue des musiciens de la section rythmique. Le trio s’amuse à utiliser l’espace sonore de façon variée, à créer des ambiances évocatrices et à s’échanger les rôles. L’instant d’un moment, la voix est utilisée comme un instrument, la contrebasse comme un instrument de percussion. Au centre, le dialogue musical, la complicité et le plaisir de réinventer chaque pièce à chaque fois, grâce à l’improvisation.
Read more