Feu ! Chatterton + 1ere partie

FEU ! CHATTERTON (FR)
Gainsbourg déjà avait consacré une chanson à l'enfant chéri des Romantiques français, poète maudit qui, mourant de faim dans sa mansarde, préféra s'empoisonner à l'arsenic plutôt que de voler une boîte de raviolis à la supérette du coin. Chatterton est désormais lié au destin du groupe parisien, nouveau parangon, après Gainsbourg justement (dont il se réclame), d'une pop lettrée et dandy, et dont l'histoire, débutée comme il se doit à Louis-le-Grand, connaît une trajectoire de succès inversement proportionnelle à celle du poète anglais. Deux EP comme autant de promesses, un premier album, Ici le jour (a tout enseveli) : premiers lauriers, premiers honneurs et une réception, critique et publique, enthousiaste. La même élégance sophistiquée, la même érudition littéraire, la même solennité (moins prégnante, cependant) sont à l’œuvre dans L'oiseleur, deuxième album qui explore, lyrique et sensuel, les recoins de la mémoire amoureuse avec une ferveur, une flamme qui fait feu de tout bois.
Read more